< retour

DODGE occasion

14 résultats

Vous avez une voiture identique à vendre ?

déposer une annonce
  1. DODGE RAM IV 5.7 V8 Hemi 401ch (345ci) pick-up Gris DODGE RAM IV 5.7 V8 Hemi 401ch (345ci) pick-up Gris (essence)
    45 000 € 125 965 km 2015 Vaucluse (84)
  2. DODGE RAM I 5.2 V8 utilitaire Bleu DODGE RAM I 5.2 V8 utilitaire Bleu (essence)
    18 900 € 117 326 km 1987 Vaucluse (84)
  3. DODGE CHALLENGER I RT coupé Bleu DODGE CHALLENGER I RT coupé Bleu (essence)
    39 900 € 15 000 km 1972 Belgique
  4. DODGE VIPER SRT10 cabriolet DODGE VIPER SRT10 cabriolet (essence)
    63 990 € 64 500 km 2005 Loiret (45)
  5. DODGE CHARGER II Look RT coupé DODGE CHARGER II Look RT coupé (essence)
    75 990 € 93 251 km 1968 Loiret (45)
  6. DODGE CORONET V8 5.2 318 CC coupé DODGE CORONET V8 5.2 318 CC coupé (essence)
    29 990 € 68 000 km 1968 Loiret (45)
  7. DODGE RAM IV 1500 CREW CAB V6 ECODIESEL BIGHORN pick-up Blanc DODGE RAM IV 1500 CREW CAB V6 ECODIESEL BIGHORN pick-up Blanc (diesel)
    47 900 € 32 152 km 2016 Vaucluse (84)
  8. DODGE RAM IV 4.7 V8 313ch (287ci) QUADCAB pick-up Noir DODGE RAM IV 4.7 V8 313ch (287ci) QUADCAB pick-up Noir (essence)
    17 990 € 156 870 km 2011 Dordogne (24)
  9. DODGE RAM I CONVERSION VAN PROSPECTOR  monospace Bleu DODGE RAM I CONVERSION VAN PROSPECTOR monospace Bleu (essence)
    19 000 € 55 000 km 1984 Haute-Loire (43)
  10. DODGE RAM III 1500 HEMI SUV Noir DODGE RAM III 1500 HEMI SUV Noir (GPL)
    32 900 € 123 253 km 2004 Vaucluse (84)
  11. DODGE RAM IV 5.7 V8 Hemi 394ch (345ci) pick-up DODGE RAM IV 5.7 V8 Hemi 394ch (345ci) pick-up (essence)
    39 990 € 110 000 km 2013 Dordogne (24)
  12. DODGE MONACO 4 V8 5.2 coupé Vert DODGE MONACO 4 V8 5.2 coupé Vert (essence)
    19 900 € 100 000 km 1978 Var (83)
  13. DODGE CHALLENGER I RT coupé Violet DODGE CHALLENGER I RT coupé Violet (essence)
    55 000 € 2 500 km 1971 Gironde (33)
  14. DODGE monospace Rouge DODGE monospace Rouge (essence)
    7 500 € 1 km 1979 Nord (59)

Historique Dodge

Nés à Niles dans le Michigan, John et Horace Dodge débutent leur carrière en 1886 dans une société qui fabrique des moteurs de bateaux. En 1896, les deux frères se lancent dans la production industrielle de bicyclettes, s'installent à Detroit et y font fortune. En 1901, ils s'orientent vers la production de pièces pour l'automobile.

En 1902, John et Horace Dodge fabriquent leurs premiers moteurs. Ils deviennent aussi les premiers actionnaires de la Ford Motor Company. Après la revente de leurs actions Ford, ils montent leur propre usine automobile sous le nom de Dodge Brothers Motor Compagny. Les premiers poids lourds de la marque font leurs apparitions en 1917 tandis que Dodge conçoit la première voiture fermée tout en acier dès 1918.

Dodge devient alors le deuxième constructeur des Etats-Unis avec 100 000 véhicules produits. Mais le 14 janvier 1920, John (l'aîné) est terrassé par une pneumonie. Touché par la mort de son frère, Horace Dodge (son cadet) décède lui le 14 décembre 1920 des suites d'une cirrhose. Leurs femmes respectives, Anna et Matilda, reprennent l'entreprise pour finalement la céder au groupe bancaire Dillon Reed & Co, en 1925.

En 1928, Dodge est revendue à Walter Percy Chrysler et intégrée à son groupe. Au fil des ans, Dodge se révèle la division la plus rentable de Chrysler. Entre 1942 et 1945, la marque à la tête de bélier reconvertit totalement sa production automobile pour fournir un maximum de véhicules 4x4 et 6x6 à l'armée américaine.

Ce n'est qu'en 1960 que Dodge ressort un modèle compact, la Lancer, dérivée de la Plymouth Valiant. Située entre les marques Plymouth et Chrysler, Dodge fait évoluer sa gamme vers plus de sportivité (Dodge Charger, Dodge Viper) à l'image de ce que GM a fait avec Pontiac. Elle n'en oublie pas pour autant les camions et les pick-up comme le prouve le Dodge Ram SRT10 de 500 ch, commercialisé en 2006.

Dans les années 70, Dodge a tenté, sans grand succès, une incursion sur le marché européen grâce à des modèles aux lignes spectaculaires destinés aux jeunes. Malgré un partenariat avec le géant allemand Daimler, signé en 1998, Dodge ne doit sa survie qu'au succès de ses modèles sur son propre marché. Plymouth et Soto, intégrées au groupe Chrysler, ont aujourd'hui disparues.

La gamme actuelle se compose de berlines (Dodge Avenger, Dodge Charger), de 4x4 (Dodge Ram, Dodge Dakota, Dodge Durango) de coupés (Dodge Viper, Dodge Challenger) ou encore de SUV (Dodge Nitro) et de monospaces (Journey, Voyager).

Seules les Dodge Caliber, Dodge Avenger, Dodge Journey et Dodge Nitro, apparues dans les années 2000, ont été importées en Europe. Avec la prise en main du groupe Chrysler, sauvé de la faillite par le groupe Fiat en 2009, les modèles Dodge et Chrysler sont désormais rebadgés Fiat et Lancia lors de leurs commercialisations sur le Vieux Continent.