< retour

JEEP occasion

21 résultats

Vous avez une voiture identique à vendre ?

déposer une annonce
  1. JEEP WRANGLER JL 2.0 turbo 272 ch SPORT 4x4 Blanc JEEP WRANGLER JL 2.0 turbo 272 ch SPORT 4x4 Blanc (essence)
    55 000 € 26 151 km 2018 Vaucluse (84)
  2. JEEP CJ5 4x4 Bleu JEEP CJ5 4x4 Bleu (essence)
    15 000 € 1 200 km 1974 Belgique
  3. JEEP WRANGLER JK 2.8 CRD 177 FAP RUBICON 4x4 Noir JEEP WRANGLER JK 2.8 CRD 177 FAP RUBICON 4x4 Noir (diesel)
    18 900 € 202 125 km 2010 Vaucluse (84)
  4. JEEP WRANGLER Sahara Softtop K6 4x4 Beige JEEP WRANGLER Sahara Softtop K6 4x4 Beige (essence)
    8 300 € 87 400 km 1990 Pays-Bas
  5. JEEP WRANGLER JK 2.8 CRD 177 FAP RUBICON 4x4 Noir JEEP WRANGLER JK 2.8 CRD 177 FAP RUBICON 4x4 Noir (diesel)
    18 900 € 202 125 km 2010 Vaucluse (84)
  6. JEEP GLADIATOR II V6 3.6 pick-up JEEP GLADIATOR II V6 3.6 pick-up (essence)
    88 738 € 500 km 2020 Essonne (91)
  7. JEEP WRANGLER YJ 4.0L 4x4 Bordeaux JEEP WRANGLER YJ 4.0L 4x4 Bordeaux (essence)
    24 780 € 10 512 km 1994 Vaucluse (84)
  8. JEEP GLADIATOR II V6 3.6 pick-up JEEP GLADIATOR II V6 3.6 pick-up (essence)
    84 459 € 500 km 2021 Essonne (91)
  9. JEEP GLADIATOR II V6 3.6 pick-up JEEP GLADIATOR II V6 3.6 pick-up (essence)
    89 018 € 500 km 2021 Essonne (91)
  10. JEEP GLADIATOR II V6 3.6 pick-up JEEP GLADIATOR II V6 3.6 pick-up (essence)
    88 618 € 500 km 2021 Essonne (91)
  11. JEEP GLADIATOR II V6 3.6 pick-up JEEP GLADIATOR II V6 3.6 pick-up (essence)
    90 397 € 500 km 2021 Essonne (91)
  12. JEEP GLADIATOR II V6 3.6 pick-up JEEP GLADIATOR II V6 3.6 pick-up (essence)
    89 013 € 500 km 2021 Essonne (91)
  13. JEEP GLADIATOR pick-up JEEP GLADIATOR pick-up (essence)
    94 267 € 500 km 2021 Essonne (91)
  14. JEEP WRANGLER JK 3.6 V6 283ch UNLIMITED SAHARA 4x4 Noir JEEP WRANGLER JK 3.6 V6 283ch UNLIMITED SAHARA 4x4 Noir (essence)
    46 800 € 33 500 km 2016 Nord (59)
  15. JEEP GLADIATOR pick-up JEEP GLADIATOR pick-up (essence)
    96 111 € 500 km 2021 Essonne (91)
  16. JEEP GLADIATOR pick-up JEEP GLADIATOR pick-up (essence)
    96 826 € 500 km 2021 Essonne (91)
  17. JEEP GLADIATOR II V6 3.6 CREW CAB RUBICON PENTASTAR  pick-up JEEP GLADIATOR II V6 3.6 CREW CAB RUBICON PENTASTAR pick-up (essence)
    89 013 € 500 km 2021 Essonne (91)
  18. JEEP GLADIATOR II V6 3.6 CREW CAB RUBICON V6 3.6 L PENTASTAR VVT pick-up JEEP GLADIATOR II V6 3.6 CREW CAB RUBICON V6 3.6 L PENTASTAR VVT pick-up (essence)
    89 013 € 500 km 2021 Essonne (91)
  19. JEEP GRAND CHEROKEE 4 Trackhawk 6.2 707 ch 4x4 JEEP GRAND CHEROKEE 4 Trackhawk 6.2 707 ch 4x4 (essence)
    124 900 € 500 km 2020 Essonne (91)
  20. JEEP GLADIATOR V 1500 Longhorn pick-up JEEP GLADIATOR V 1500 Longhorn pick-up (essence)
    89 013 € 500 km 2021 Essonne (91)

Historique Jeep

Si son nom possède diverses origines, la plus célèbre marque de 4x4 au monde a bien vu le jour aux Etats-Unis, au cours de la Seconde Guerre mondiale. Traditionnellement, il est admis que le nom Jeep fait référence au projet développé par Ford Motor Company sous le nom de code GP-W (prononcé "djipi" en anglais) pour General Purpose ou usage général.

Il existerait deux autres explications, l'une faisant allusion à Eugene the Jeep, un personnage présent dans le dessin animé Popeye, et l'autre partant de l'acronyme "Juste Enough Essential Parts" traduction de "juste assez de pièces essentielles".

Qu'importe ce que signifie réellement Jeep, pour les amateurs de tout terrain purs et durs, cette marque propose depuis ses origines, en 1942, des véhicules capables de circuler sur les routes les plus difficiles et dans les pires conditions.

C'est à la demande du gouvernement américain, à la recherche d'un véhicule passe-partout et pas cher pour déplacer ses hommes de troupes, que le petit constructeur Bantam a imaginé à l'époque un 4x4 léger, compact et solide répondant parfaitement au cahier des charges établi par l'US Army.

Mais, incapable de répondre à une production de masse, la fabrication des premières "MB" est confiée à Willys. Lui-même dépassé par la demande, Ford prend en charge la moitié de la production du modèle dénommé "GP-W", chez la marque à l'ovale. Plus de 630 000 véhicules seront construits par les deux marques.

En 1946, la société Willys s'associe avec le constructeur français Hotchkiss pour la diffusion de la Jeep sur notre territoire. En 1952, Willys concède une licence de fabrication qui permet de relancer la production des Willys MB. Dès 1955, l'Armée française devient une fidèle cliente. La production de la Jeep Hotchkiss, dénommée M201 après quelques améliorations, continuera jusqu'en 1966.

Après fusion des sociétés Willys et Kaiser, American Motors Corporation (AMC) rachète ce qui est devenu Jeep, en 1970. Renault en prend le contrôle dans les années 80, suite à des difficultés financières d'AMC. La France voit alors débarquer dans les concessions du losange, des Jeep Wrangler CJ et autres Cherokee motorisées par des mécaniques de Renault 20.

En 1987, Renault ne parvient pas à percer aux USA et revend AMC à DaimlerChrysler. Le groupe germano-américain crée alors l'entité Jeep-Eagle et agrandit petit à petit la gamme Jeep avec les modèles Comanche, Wagoneer, Liberty et Commander. Mais avec la crise économique, et après sa rupture avec Daimler-Mercedes, Chrysler opère en 2009 un rapprochement avec le groupe italien Fiat.

Grâce à cette alliance, les petits SUV comme le Compass et le Patriot, ainsi que les traditionnels 4x4 Cherokee, Grand Cherokee et Wrangler, sortent toujours des chaînes pour continuer à entretenir le mythe Jeep. La marque reste plus que jamais fidèle à sa célèbre calandre à sept barrettes.